Fabienne Thiéry,  contes chinois tout public et jeune public

...  Actualités ...  Actualités ...


2020

 

 

Stage  12 au 14  octobre 2020   Paris 12

Raconter les contes chinois ici et maintenant

pour conteurs non débutants et confirmés

Paris 12ème proche Gare de Lyon

Contact et inscriptions Âge d'Or de France : 01 53 24 67 40

 

En se frayant des passages hors des sentiers battus, Fabienne Thiéry nous fera accéder à de précieuses ressources narratives, de Lie Tseu (Lie Zi ) à Pou Song ling (Pu Songling), de la littérature populaire aux littératures savantes et jusqu'à l'opéra..


4 Avril 15H   l'Isle Adam (95) date reportée cause crise sanitaire, en attente...

Petite Marmite chinoise

contes chinois pour tous publics à partir de 7 ans
Bibliothèque municipale Georges Duhamel
44 avenue de Paris
95290 L'Isle-Adam
01.34.08.10.82

 


          Cultures de Carnaval

 contes et carnaval

   La saison du Carnaval bat son plein.

    Une période renversante pour tout rendre méconnaissable. Le temps chavire, n’existe plus,

anéanti, écrasé par le Carnaval

 

 

Calligraphie originale  Fabienne Thiéry

 

Habituellement on se décarcasse pour se faire reconnaître. En temps de Carnaval, c’est tout l’inverse : on se couvre la tête de casseroles, de cornes, de plumes, pour ne pas être reconnus.

On avance en prenant soin de zigzaguer, de tourner en rond, pour surtout perdre le Nord !

Le dérisoire est décisif. Le futile devient sacré.

La vraie monnaie, c’est le confetti qui vaut de l’or.

 

La danse de Carnaval n’a rien d’une envolée. On tape très fort le talon dans le sol pour se réchauffer, ou pour appeler les créatures du dessous : lutins, trolls, korrigans et farfadets qui s’y connaissent en mauvais tours. On ne s’est jamais sentis aussi proches d'eux.

On s’inspire des monstres : ogres, géants, ou des hybrides comme Jean de l’Ours.

Ours qui est Roi du Carnaval en région pyrénéenne.

 

       Gourmands comme des ours, on mange des nourritures sucrées.

Le Carnaval a sa cuisine, ses spécialités : des beignets frits torsadés, aux noms tendencieux : pets de nonnes, crottins, crouchepettes...

Le Carnaval se joue du Temps mais le temps lui est compté, entre deux parenthèses. Il ouvre sa gueule en grand et la referme...en claquant des dents, jusqu'à l'hiver prochain.

 

        Les contes de Carnaval ? 

 

Il n’y a pas de contes spécifiques mais certains récits commencent en période de Carnaval pour mettre en scène le désir furieux d’un enfant de manger...les fameux beignets, que l'on ne peut pas refuser dans cette période sacrée.

On voit où mène cet appétit dans le conte rapporté par Calvino, où la poêle à frire qui manque dans la maison familiale doit être empruntée à ...l’oncle Loup!

Lui qui sait si bien se déguiser en veste, chemise, et pantalon, est de plain-pied avec le Carnaval. Il est devenu un méconnaissable gentleman obéissant à une petite fille.

 

 La fillette gourmande sera moins délicate, se goinfrant sans vergogne des beignets que la mère avait réservés pour remercier l’oncle prêteur de poêle.

  Elle remplacera ces merveilles par des crottes d’âne, tour de passe-passe typiquement carnavalesque, mais rupture du pacte d'échange qui laisse le loup lésé sur sa faim.

    La fillette paiera cher sa transgression.

Le loup bouscule alors la parenthèse du Carnaval, pour reprendre son rôle de toujours, toutes dents dehors.

 

Fabienne Thiéry

 

 

 

 


2019

 

9-10 novembre  2019  Montreuil 93

Des contes....au conteur

sans texte, sans livre,  en pleine expérience d'oralité, pour s'aventurer dans un conte, une légende ou un récit inédit qui vous tient à coeur

 

 

11  novembre 2019   Montreuil

Poèmes en mémoire, poèmes en voix, poésie en partage.

Une journée pour apprendre à apprendre "par coeur" des poèmes.

Pour les écouter, pour  les échanger, avant une déambulation dans la ville  pour élargir le partage.